Paroisse de Saint Joseph en Mauges La Boissère sur Evre - Botz en Mauges - Chaudron en Mauges - La Salle Aubry - La Chapelle Aubry - La Chaussaire - Le Fuilet - Montrevault - Le Puiset Doré - Le Doré - Saint Pierre Montlimart - Saint Rémy en Mauges - Saint Quentin en Mauges

Edito du 20 septembre

Pascal BOURGET |  7 juin 2020 |  ,

25ème dimanche du temps ordinaire

Une seule urgence : se convertir

On pourrait croire que Jésus marque une préférence pour la catégorie des publicains et des prostituées, alors qu'il serait plus réticent avec ceux qui ne le sont pas. Nous sommes d'ailleurs naturellement enclins à espérer qu'il nous réservera, à nous aussi, cette prétendue marque de préférence. Ceci a le pouvoir de nous sécuriser, de nous satisfaire, de nous apaiser ; car nous pouvons nous identifier à ceux qui sont pardonnés et accueillis par le bon maître, comme si celui-ci était peu exigeant et toujours disposé à ne pas voir nos faiblesses.

En réalité, il n'en est pas ainsi ! Jésus ne saurait pardonner celui qui persévère dans le mal. Quand il rencontre notre repentir et nous relève de notre péché, il nous confie toujours, comme dans l'Évangile, la même recommandation : Va, désormais ne pèche plus ! En fait, Jésus n'aime pas les publicains et les prostituées pour le simple fait qu'ils sont « les derniers », mais parce qu'il a découvert en eux, plus encore que chez d'autres, le désir sincère de se convertir et d'obéir à sa parole de salut.

L'exemple du second fils de la parabole — celui qui, pour finir, a changé d'attitude — le Christ l'a proposé à tous, publicains et pharisiens, et cette parabole est pleine d'enseignements pour nous aussi. Le fils désobéissant qui découvre l'obéissance nous montre, d'un côté, toute la résistance initiale que nous pouvons opposer à l'appel du Seigneur ; mais il nous montre aussi, par ailleurs, le cheminement, souvent pénible, qui conduit toute notre personne à un abandon véritable et libre entre les mains du Seigneur.

Guillaume MEUNIER, curé de la paroisse

——————–

Samedi 19 septembre, messe à 18h00 à la Chaussaire.

Dimanche 20 septembre, messe à 10h30 à Saint Quentin en Mauges (célébration des premières communions) et 11h00 à Saint Pierre Montlimart. Baptêmes à la Chapelle Aubry à 10h30, 

Je laisse un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Votre prière

Rédigez votre intention de prière.