Paroisse de St-Joseph-en-Mauges La Boissère sur Evre - Botz en Mauges - Chaudron en Mauges - La Salle Aubry - La Chapelle Aubry - La Chaussaire - Le Fuilet - Montrevault - Le Puiset Doré - Le Doré - Saint Pierre Montlimart - Saint Rémy en Mauges - Saint Quentin en Mauges

Edito du 20 octobre

Pascal BOURGET |  9 juillet 2019 |  

fh20191020-1

29ème dimanche du temps ordinaire

Alors, il ouvrit leur intelligence à la compréhension des Écritures (Luc 24,45)

Le pape François a publié un beau texte le 30 septembre dernier pour instituer chaque année un dimanche de la Parole de Dieu, le 3e dimanche du temps ordinaire, qui sera célébré pour la première fois le 26 janvier prochain. Ce dimanche sera consacré à la Bible, afin que le peuple de Dieu « vive un rapport décisif avec la Parole vivante que le Seigneur ne se lasse jamais d’adresser à son Épouse », l’Église. La Bible n’est pas pour nous un livre comme les autres, elle est l’inscription dans un recueil de livres très différents les uns des autres de la Révélation que Dieu fait de lui-même d’abord au peuple d’Israël, une Révélation qui atteint son sommet définitif pour nous, chrétien, en la personne de Jésus.

« Nous avons un besoin urgent de devenir familiers et intimes de l’Écriture Sainte et du Ressuscité », comme le pape l’écrit.

Saint Jérôme, fêté le 30 septembre, a fait l’effort considérable de traduire entièrement la Bible en latin, au Ve siècle, à partir des textes hébraïques et grecs ; sa traduction est devenue la Vulgate, c’est-à-dire la traduction officielle de l’Église catholique aujourd’hui encore, à partir de laquelle la traduction liturgique en français est actualisée périodiquement. Il a écrit « qu'ignorer les Écritures, c’est ignorer le Christ » ou encore que « ce qui est grand, c’est d’être chrétien, non de le paraitre ».

Le pape François nous invite à « entrer constamment en confiance avec l’Écriture Sainte, sinon le cœur restera froid et les yeux resteront fermés, frappés d’innombrables formes de cécité… ».

La Bible appartient, avant tout, au peuple convoqué pour se reconnaitre dans cette Parole. Quand on s’arrête pour méditer et prier le texte sacré, on est capable de parler avec son cœur pour atteindre le cœur des personnes qui écoutent, pour exprimer l’essentiel qui est reçu et qui produit du fruit…

Père Jean-Louis ROUILLIER

——————–

 Samedi 19 octobre, messes à 18h00 à Montrevault.

Dimanche 20 octobre, messe à 9h30 à Chaudron en Mauges et 11h00 à Saint Pierre Montlimart.

– Quête pour la journée missionnaire –

Je laisse un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Votre prière

Rédigez votre intention de prière.