Paroisse de Saint Joseph en Mauges La Boissère sur Evre - Botz en Mauges - Chaudron en Mauges - La Salle Aubry - La Chapelle Aubry - La Chaussaire - Le Fuilet - Montrevault - Le Puiset Doré - Le Doré - Saint Pierre Montlimart - Saint Rémy en Mauges - Saint Quentin en Mauges

Edito du 29 janvier 2023

Pascal BOURGET |  30 novembre 2022 |  ,

4ème dimanche du temps ordinaire

Dieu inverse nos valeurs

Ce n'est « qu'un peuple pauvre et petit » qui « peut-être sera à l'abri au jour de la colère du Seigneur », si l'on en croit la première lecture de ce jour.

Ceux qui écrasent les autres, impitoyables dans leur quête de richesse et de pouvoir peuvent bien être entourés d'admirateurs ; Dieu, justement, promet le bonheur à ceux qui sont doux, justes et compatissants ; à ceux qui se contentent de peu et qui peuvent se séparer même de quelqu'un qu'ils aiment. Le monde respecte ceux dont l'apparence est respectable, mais Jésus bénit les cœurs purs, car c'est du dedans de l'homme que germe la véritable bienveillance. Nous admirons les généraux qui gagnent des batailles, mais ceux qui font la paix sont les vrais fils de Dieu, et les véritables citoyens de son Royaume sont ceux dont la fidélité ne peut être ébranlée, même par les persécutions.

C'est ainsi que Dieu inverse nos valeurs ; en comparaison avec sa sagesse, nos attitudes sont folies, et il choisit les faibles et les pauvres d'esprit aux yeux du monde pour confondre ceux qui sont considérés comme riches et puissants. Pour être dignes de vivre selon les valeurs de Jésus et participer à l'avènement de son Royaume, nous ne devons pas nous contenter de croire en lui, nous devons l'aimer assez pour partager sa vie divine, qui nous a été d'abord donnée lors du baptême lorsque nous sommes devenus membres de son corps : l'Église. Nous devons nous joindre à lui dans son sacrifice pour le salut du monde, et faire de notre Eucharistie dominicale le centre de nos vies.

Les grâces reçues dans les sacrements nous sont vraiment nécessaires. Dieu a fait de son Fils notre sagesse, notre justice et notre sanctification. Comme le dit l'Écriture, si nous voulons nous glorifier, glorifions-nous de le connaître et de connaître ses chemins (Jérémie 9.22-23), et glorifions-nous du mystère de notre vie nouvelle en Jésus.

——————–

Samedi 28 janvier –

Pas de messe à 11h30 à Montrevault.

  Dimanche 29 janvier –

Messes à 9h30 à Botz en Mauges et 11h00 à Saint Pierre Montlimart (Festi'messe).

Je laisse un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Votre prière

Rédigez votre intention de prière.